Accueil Des pierres qui parlent Présentation de l'église de Mignaloux
Présentation de l'église de Mignaloux PDF Imprimer Envoyer

Visite de l'église de Mignaloux


Mignaloux et Beauvoir

Mignaloux est cité dans les textes dès 848. La cure dépendra de saint Hilaire de la celle de Poitiers jusqu’à la révolution. Beauvoir est le siège d’une commanderie hospitalière dès la fin du XII°. L’église paroissiale saint Nicolas qui s’y établira sera à la nomination du commandeur de la VILLEDIEU jusqu'à la révolution.

 

En 1790, les deux paroisses deviennent deux communes. La commune de Mignaloux est rattachée à celle de Beauvoir en 1798 et en 1804 l’église de Beauvoir devient l’église paroissiale de Miganloux, malgré les demnades des habitants qui disent que l’église de Mignaloux est très ancienne et spacieuse alors que celle de Beauvoir n’est que du XIV°, trop petite et peu solide car batie sur un sol meuble.

En 1815, Mignaloux redevient commune. En 1822, Mlle Tudert lègue l’église et l’ancien cimetière de Mignaloux, le nouveau presbytère et ce qui reste de l’ancien, une pièce de terre et des bois à la fabrique. ( qui gère alors les finances de la paroisse), à la condition expresse que le service paroissial soit assuré à perpétuité à l’église de Mignaloux. L’église de beauvoir , désaffectée est mise en vante aux enchères publiques en 1823.

L’église de Mignaloux- Beauvoir est placée sous le patronage de Notre dame de l’assomption.

L’église

Elle semble avoir gardé ses anciennes structures : quatre travées voutées plein cintre avec doubleaux et absides semi circulaires voutée en cul de four.

Elle a toutefois connu d’importants travaux au XIX°. A la façade occidentale, au dessus de la baie est gravée la date de 1856. Surtout grâce à la générosité des fidèles et du conseil municipal, après quelques mois de travaux ininterrompus, « la vielle église apparut en 1888 : transformée avec une abside nouvelle, sa nef rajeunie, des vitraux étincelants et une sacristie quasi monumentale ». Le 14 octobre 1888, l’église rénovée était bénie par l’abbé de Vareilles, vicaire épiscopal. Il n’y avait alors auprès de l’église que trois maisons.

 

A quelques mètres de la façade, du coté nord, un linteau de porte, daté de 1546, portant les initiales PM, est inscrit à l’inventaire de puis 2004. Il sert de support à une statue sans tête d’un évêque ( 15° siècle) également inscrite MH en 2004. Un portail occidental ancien (roman) a été conservé. Un petit clocheton au dessus de la façade porte deux cloches. La nef comprend trois travées et demie, le chœur une demi travée et l’abside voutée en cul de four. Dans la première travée, à gauche, une plaque fait mémoire des morts pour la France en 1914-1918.

A droite se trouvent les fons baptismaux octogonaux. L’octogone est souvent utilisé pour les baptistères : les chiffre est celui du renouveau. La  création a duré 6 jours suivie du sabbat : le Christ, le lendemain d’un jour de sabbat, la transfigure par sa résurrection.

L’autel

De l’ancien maitre autel, il ne subsiste qu’un tabernacle à ailes de la fin du XVIII° en bois peint. Il est inscrit à l’inventaire supplémentaire des MH depuis 2004. Restauré, il a trouvé place au fond de l’abside, ce qui a du être son emplacement originel.

Les vitraux

Seul le vitrail axial du chœur est daté 1888 et porte le nom de son auteur, JP Dagrand, de Bordeaux. Ces vitraux ont été installés lors de la rénovation de l’église et sa bénédiction, comme le dit d’ailleurs la notice relatant cette bénédiction.

Le vitrail d’axe représente l’Assomption de la Vierge : après avoir achevé le cours de la vie terrestre Marie, mère du Christ, a été élevée corps et âme à la  gloire céleste. La fête est célébrée le 15 aout.

 

Dans le chœur sont représentées : au nord sainte Radegonde avec crosse( mais elle n’a pas été l’abbesse de saint Croix qu’elle a fondée à Poitiers au VI°), couronne et sceptre. Ce vitrail a été donné par M et Mme Bourcain.

Dans la nef sont figurés quatre autres saints : François d’Assise, Paul, Jean et Georges.

 

Recherche

Galerie photo

Connexion



Qui est en ligne?

Nous avons 12 invités en ligne
PHP Warning: Unknown(): Unable to load dynamic library './ext/php_gd2.dll' - Le module spcifi est introuvable. in Unknown on line 0 PHP Warning: Unknown(): Unable to load dynamic library './ext/php_mysql.dll' - Le module spcifi est introuvable. in Unknown on line 0